L'Atelier du Furoshiki démocratise l'emballage zéro déchet en tissu

L'Atelier du Furoshiki, en bref

Aurélie Le Marec est la fondatrice de l’Atelier du Furoshiki. Elle organise par cet intermédiaire des ateliers d’initiation au Furoshiki à destination de différents publics. 

L’Atelier du Furoshiki vend par ailleurs des Furoshiki. Difficile donc de ne pas trouver son bonheur dans ce qu’offre Aurélie !

Aurélie est aussi l’auteure de différents livres sur le Furoshiki, dont Furoshiki, l’art d’emballer avec du tissu, une des références sur le sujet en français.

L'entretien détaillé

Les racines

Pour le Furoshiki, tout a commencé autour d’un thé c’est cela ?

Ma découverte du furoshiki est intimement liée à l’univers du thé.

En 2004, j’étudiais le cha no yu, cérémonie du thé japonaise, auprès d’une maître de thé de l’école Omotesenke. Dans cette cérémonie du thé, on utilise un fukusa, carré de soie, orange ou rouge selon l’école de thé, que l’on utilise pour la purification symbolique de la boite à thé, natsume, et de la cuillère à thé, chashaku. Des furoshiki sont aussi utilisés pour emballer et transporter les objets de cette cérémonie.

Puis un jour, ma maître de thé m’offrit un fukusa tsutsumi : cet emballage sans nœud est utilisé pour offrir des cartes de vœux ou des enveloppes d’argent à l’occasion d’événements importants (mariages, anniversaires, nouvel an ou funérailles). J’ai ensuite découvert par moi-même l’immense potentiel de la technique du furoshiki au quotidien.

L'Atelier du Furoshiki, Kézako?

Pouvez-vous nous décrire L'Atelier du Furoshiki en quelques mots ?

J’ai créé L’Atelier du Furoshiki, basé en Loire-Atlantique, en 2009. J’y enseigne la technique du furoshiki auprès du grand public (dès le plus jeune âge et également pour du public à handicap visuel et auditif) sous forme d’ateliers d’initiations, de démonstrations, conférences, d’expositions au sein des médiathèques, musées (ex : Musée Guimet de Paris depuis 2011), collectivités, territoires zéro déchets, établissements scolaires, entreprises, etc. Cet atelier est nomade, même si j’interviens beaucoup dans ma région, je me déplace également dans toute la France.

Je propose aussi des furoshiki sur ma boutique en ligne et suis l’autrice de 3 livres sur ce sujet :

L’idée est de rendre le furoshiki accessible au plus grand nombre de manière ludique et qu’il devienne un geste naturel dans le quotidien de chacun.

Furoshiki, l’art d’emballer avec du tissu, c’est la bible du Furoshiki ?

La 1ère édition de cet ouvrage est sortie en 2012 puis il a été réédité plusieurs fois, la dernière édition étant sortie en 2020. J’ai essayé de proposer un large panel de nouages, plus d’une 50 aine, avec une introduction assez fournie pour celles ou ceux qui souhaitent en savoir plus sur les origines de cette technique. Je crois qu’en terme de publication en français, c’est probablement le livre le plus complet mais il y a encore bien d’autres techniques qui n’y sont pas. Ce sera peut-être l’occasion d’une autre publication 😉

Le Furoshiki L’Atelier du Furoshiki

Quels types de Furoshiki vendez-vous ?

Lorsque j’ai créé L’Atelier du Furoshiki, cette technique n’était pas encore très répandue en France et je trouvais qu’il était important de proposer des furoshiki venant du Japon, à l’origine de cet art. Ce sont des furoshiki de grande qualité avec des motifs magnifiques réalisés par une manufacture japonaise établie depuis 1937.

Mais très rapidement, j’ai aussi proposé des furoshiki de réemploi, créés à partir de foulards collectés par Le Relais Atlantique afin de limiter l’impact environnemental et de travailler en circuit court. Ces furoshiki ont aussi un intérêt économique puisqu’ils sont à très petits prix.

Depuis quelques années, je propose aussi des créations originales et uniques en teintures végétales que je réalise dans mon atelier ainsi que celles de Fibre Bio avec du coton biologique.

Et depuis 2020, des furoshiki en tissu de réemploi « Les Baluchons de Marcelle » dont 50% des ventes sont reversées à l’association SOS Méditerranée.

Ça coûte cher un Furoshiki ?

Cela dépend du furoshiki ! Pour donner une idée, vous pourrez trouver un kit de 4 furoshiki de réemploi pour seulement 21 €. Les furoshiki japonais et créations en teinture végétale sont proposés à partir de 20 € environ.

Quelles matières sont utilisées ?

Les furoshiki du Japon sont en coton principalement mais aussi du crêpe de rayonne ou polyester par exemple.

Les matières des furoshiki de réemploi sont très diverses : coton, synthétique, soie.

Les furoshiki que je réalise en teinture végétale sont des fibres végétales ou animales : principalement coton bio, lin, mais aussi soie, laine avec aussi des textiles de réemploi.

Dans quoi puisez-vous votre inspiration pour vos motifs et couleurs ?

Les créations bleues en teinture végétale sont réalisées principalement avec les techniques du shibori (teinture en réserve avec motif réalisé par nouage, pliage, pressage ou couture) ou du katazome (motif réalisé avec pâte de réserve à base de pâte de riz) teinte dans une cuve organique d’indigo naturel de la Persicaire (indigo produit en France en agriculture biologique).

D’autres couleurs seront proposées prochainement avec teintures à bases d’extraits végétaux biologiques ou de déchets végétaux bio (pelures d’oignons, peaux d’avocat, feuilles de thé, etc.).

Mes inspirations sont multiples : mes voyages, mes rencontres, mon enfance, le flot de la vie.

Peut-on vous contacter pour un Furoshiki personnalisé (taille, motifs, tissu, etc.) ?

Je peux vous conseiller sur vos choix de furoshiki mais pour l’instant je n’ai pas assez de temps pour répondre à des demandes de personnalisation de furoshiki.

Le Furoshiki, vu par Aurélie

Faut-il beaucoup d’entrainement pour réaliser de beaux Furoshiki ?

On arrive très rapidement à utiliser le furoshiki dans son quotidien, c’est une technique qui ne demande pas une grande dextérité ou précision (à la différence de l’origami !), c’est pourquoi il est accessible dès le plus jeune âge. C’est d’ailleurs une belle occasion d’apprendre à faire des nœuds de manière ludique. Il faut un peu plus de soin lorsque l’on veut réaliser un emballage cadeau plus élaboré, donc un peu plus d’entrainement. C’est comme toute pratique, plus on l’utilise plus on est à l’aise !

Avec un Furoshiki, on peut emballer des cadeaux ou même faire des sacs. Y a-t-il d’autres utilisations plus méconnues du Furoshiki ?

Le furoshiki est une technique qui permet de nombreuses possibilités. Mis à part les nombreux emballages et sacs, on peut également l’utiliser en décoration d’intérieur (housse à coussin, housse à boite à mouchoirs, cache-pot de fleur, etc.) mais aussi en dos-nu, utilisation plus féminine ou en pochette à mettre à la ceinture pour transporter son verre consigné en festival par exemple.

Le Furoshiki, on reprend ou on le laisse ?

Au Japon, offrir un cadeau est un geste fort, entouré d’un véritable cérémonial symbolique et traditionnel. On apprend très tôt qu’il ne faut jamais apporter un cadeau sans emballage : tous apprennent à le porter au niveau de la poitrine pour en montrer la valeur, quelle qu’elle soit. Le cadeau offert n’est pas seulement l’objet dans le paquet, mais aussi l’emballage lui-même et la manière dont le présent est fait.

Lorsque l’on offre un cadeau emballé dans un furoshiki, la coutume veut que l’on déballe soi-même le cadeau devant la personne à qui on souhaite l’offrir, puis on garde le furoshiki par-devers soi avant de présenter le cadeau à cette dernière.

A contrario, il est souvent admis que si on laisse le cadeau emballé dans son furoshiki, la personne l’ayant reçu est supposée offrir, en retour, un cadeau emballé dans ce même furoshiki.

Il est conseillé de suivre ce protocole au Japon, surtout lorsque l’on souhaite offrir un cadeau à une personne d’importance, d’un certain âge, ou dans un cadre plus professionnel.

Cependant, en tant qu’Occidental, si l’on souhaite offrir un cadeau à ses amis ou sa famille, on peut tout à fait choisir, selon les circonstances ou la sensibilité de chacun, d’offrir le furoshiki avec le cadeau ou de le garder.

Personnellement, je considère que le furoshiki fait partie du cadeau. Le destinataire du présent pourra à son tour le réutiliser dans sa vie quotidienne, ou l’offrir à nouveau. Le furoshiki passant ainsi de mains en mains se chargera d’une histoire, d’un vécu émotionnel. Cela permettra aussi de diffuser cette technique ancestrale auprès de ses proches. Cet emballage peut être l’occasion d’improviser une initiation en famille ou entre amis.

ET C'EST écolo ?

Le Furoshiki est en lui-même un moyen de lutter contre les déchets, retrouve-t-on une autre dimension écologique dans vos Furoshiki ?

Je propose de plus en plus des furoshiki en coton biologique, en textile de réemploi et en teinture végétale afin de limiter au maximum l’impact des furoshiki que je propose. Et plus généralement, j’essaie de limiter l’impact de mon activité au maximum (utilisation de matières recyclées, de réemploi pour les colis, les communications, fournisseurs d’énergies renouvelables (Enercoop, Ilek) par exemple.

Où acheter les Furoshiki de l'Atelier du Furoshiki ?

Où trouver les livres d'Aurélie Le Marec ?

Aurélie Le Marec a écrit un des ouvrages les plus vendus et les plus complets sur les Furoshiki. Dans Furoshiki: L’art d’emballer avec du tissu, Aurélie Le Marec fournit au lecteur plus de 50 pliages de Furoshiki pour pouvoir emballer n’importe quel cadeau. Les 120 pages de ce livre vous seront d’une grande utilité pour passer au zéro déchet.

Nous avons acheté ce livre et nous ne pouvons que le recommander. Avec ce livre et en parcourant notre section sur les pliages, vous serez bientôt un as du Furoshiki.

Nous vous mettons également un lien vers les deux autres livres d’Aurélie, Le Furoshiki : un jeu d’enfant, plus de 20 pliages et créations ! ainsi que Dans mon Furoshiki

En conclusion

Tout d’abord merci à Aurélie d’avoir accepté de répondre à nos questions !

Aurélie est une experte du Furoshiki, nous avons nous-même commandé son livre et nous ne pouvons que vous inviter à en faire de même.

Nous n’avons pas encore essayé ses Furoshiki mais nous n’avons pas de doute sur la qualité de ceux-ci.

Et vous, vous avez déjà essayé un atelier d’initiation au Furoshiki ? Possédez-vous un Furoshiki l’Atelier du Furoshiki ? N’hésitez pas à nous faire part de vos remarques en commentaires !

Vous pouvez retrouver nos conseils sur les meilleurs vendeurs de Furoshiki sur notre page dédiée.

Publications similaires

Commentaires (3)

Laissez un commentaire